(FR) – LEXIQUE D’ARGOT AÉRONAUTIQUE MILITAIRE | 11 ÈME ESCADRE DE CHASSE


Godasses-2.jpg

“La Tchatche, pétaf chez les Poulets, regardait d’un œil distrait le cocher se brêler dans son pointu. Il était adossé à la porte du cayon des schumacks, une glute à la main. Ce matin, il n’avait pas le boost ; un bouik dément lui tombait sur la bâche. D’abord, Zef, le chef de piste, un vieux chibane, lui gonfla le boudin pendant une demi heure avec sa bobone en dernier virage. A neuf heure quinze, une manip boireau sur les grosses couilles du soixante-trois faillit lui valoir six gros. II s’en tira raduc en bidouillant un bricolo bosniaque: il alla s’acheter une paire de bretelle. Il pensait que le hanneton qui s’envoyait en l’air allait, lui, avoir de la chance: il faisait un temps de curé.

Pas tout compris me direz-vous! c’est bien normal car ce dialecte particulier n’a cours que dans le milieu aéronautique et plus particulièrement sur les bases de l’Armée de l’Air. Comme beaucoup de corporation, les aviateurs ont voulu eux aussi préserver leur métier par un langage hermétique au béotien.

Ce lexique (non exhaustif) est le fruit d’un vécu sur le terrain, complété par les extraits d’un article sur le sujet écrit par ….(que l’auteur me pardonne), paru il y a ….. dans le mensuel AIR ACTUALITE.

Certaines expressions sortent du cadre de l’aéronautique militaire. Nous les avons listées dans la mesure où elles peuvent prendre une signification différente ou complémentaire lorsqu’utilisées par les aviateurs.

via 11 ÈME ESCADRE DE CHASSE


Shared by:

Advertisements

Leave a comment

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.